Extraits Liquides Simples

Nos teintures ne possèdent pas de Numéro de Produit Naturel (NPN). Selon la loi fédérale, un professionnel de la santé (incluant un herboriste) peut vendre ses produits thérapeutiques dans le cadre d'une consultation avec son client. Pour cette raison, notre herboriste communiquera avec vous pour une courte consultation peu de temps après votre achat.

 

Je vous informe de la liste de mes acoolats disponibles, et qu'il est possible de vous faire des synergies personnalisées.

 

Achillée millefeuille, Achillea millefolium : (dans l’alcool 40 %)

En interne : Antispasmodique et décongestionnante : l'achillée millefeuille soulage les troubles digestifs, mais aussi les douleurs menstruelles par son action hépatique.

En externe : Cicatrisante et coagulante : appliquée en compresse, l'achillée millefeuille aide à stopper les saignements et à participer à la cicatrisation des plaies.

Utilisée en bain de siège, elle soulage les douleurs menstruelles.

 

Ail, Allium sativum : (dans l’alcool 94 %) L’ail est la plante de la vitalité par excellence. Il tonifie, stimule et harmonise les différents systèmes et organes. Il renforce le système immunitaire et prévient des grippes et infections.  Antibactérien, bactéricide, antifongique, antiseptique et vermifuge. Anticoagulant, il peut réduire la pression sanguine et assister au nettoyage du sang.

 

Armoise, Artemesia vulgaris : (dans l’alcool 40 %) Disperse la chaleur emmagasinée dans les différents organes. Soulage les troubles digestifs : coliques, diarrhées chroniques, douleurs viscérales, sensations de distension, flatulences. Stimule la sécrétion du suc gastrique, favorisant ainsi l'appétit.

 

Basilic sacré, Ocimum tenuiflorum (dans l’alcool 40 % ou vinaigre de cidre de pomme)contient des centaines de composés bénéfiques qui possède de solides antioxydantes, antibactériens, antiviraux, adaptogène et immunitaires. Il a été utilisé pendant des siècles comme un élément important de l'Ayurveda pour ses propriétés curatives diverses. Le basilic sacré est considéré comme un adaptogène permettant au corps à s'adapter au stress. Protège des radiations.

 

Bourrache, Borrago officinalis : (dans vinaigre de cidre de pomme) Agit sur les surrénales. Utile dans les cas de légère dépression et soutient le système nerveux.

 

Camomille, Chamaemelum nobile : (vins blanc) soulage les maux d’estomac et les spasmes gastriques. Facilite la digestion des gras.  Soulager les coliques des nourrissons.

 

Cayenne (piment de)Capsicum frutescens : (dans le vinaigre de cidre de pomme) : excellent stimulant du système circulatoire et dépuratif qui aide le sang à se débarrasser efficacement de ces toxines. Idéale pour liquéfier le mucus et favoriser son expulsion. Soulage les bouffées de chaleur. Action stimulante sur le système immunitaire, augmente la résistance de l’organisme aux attaques virales.

 

Chardon béni, Cnicus benedictus : (dans l’alcool 70 %) favorise la lactation en stimulant les montées laiteuses. Il stimule la circulation de l’énergie au cerveau, donc utile dans les cas de de troubles de la mémoire. Agit comme sédatif sur les douleurs rhumatismales. Avec l’agripaume, il aide au bon fonctionnement du cœur.

 

Consoude, Symphytum officinale(dans l’alcool 70 %) aide à la cicatrisation, aussi bien externe qu’interne. Utile en cas de fracture. Favorise l’assimilation du calcium.  Aide l’organisme à se libérer des métaux lourds. Agit sur l’ensemble du système digestif en assistant le mouvement péristaltique.

 

CoquelicotPapaver somniferum et rhoeas : (dans l’alcool 40 %) Sédatif, le coquelicot a des vertus apaisantes permettant de trouver le sommeil et de lutter contre les insomnies. Antitussive, antiseptique et apaisante, cette plante favorise l'expectoration et présente des propriétés antispasmodiques. Elle participe donc au traitement des bronchites, de la coqueluche, de la toux, de l'enrouement.

 

Échinacée, Echinacea purpurea (dans l’alcool 70 %) action purifiante du sang et bon tonique glandulaire, elle stimule le système immunitaire et s’attaque à tous les genres d’infections internes ou externes. Contribue à neutraliser les acides, à faciliter la circulation lymphatique et la production de cellules de défenses. (Fortement conseillé de l’utiliser en début d’infections). Plante de force et de vitalité. Aide à l’assimilation des minéraux et des vitamines.

 

Framboisier, Rubus idaeus : (dans l’alcool 40 %) Renforce le système reproducteur féminin. Facilite et accélère l'accouchement. Aide à traiter l'endométriose, les fibromes, les menstruations surabondantes et la dysménorrhée. Pour la femme enceinte : tonifie l'utérus et enrichit le lait maternel. Agit sur l’intestin surtout lorsque les selles ont une tendance plutôt liquide. Favorise la bonne circulation du sang qu’il nettoie et clarifie. Soulage les aigreurs d’estomac.

 

Gingko biloba : (dans le vinaigre de cidre de pomme) : reconnu pour son action au niveau du cerveau pour améliorer la circulation et l'oxygénation cérébrale, et le fonctionnement des neurones. Favorise la mémoire et la concentration. Contient des antioxydants qui retardent le vieillissement.

 

Houblon, Humulus lupulus : (dans l’alcool 40 %) Sédatif nerveux qui favorise le sommeil. Traitement des spasmes digestifs mineurs, de l'éructation et des "crampes" digestives. Action apéritive : amélioration de l'appétit. Contribue à désobstruer la rate et à libérer des excès d’acide urique.

 

Marrube, Marrubium vulgaris : (dans l’alcool 40 %) cardiotonique utile pour l’arythmie cardiaque. Travaille sur tous les maux de la région de la gorge : enrouement, maladies des cordes vocales, problèmes associés à la thyroïde. Aide l’expulsion du placenta. Augmente le flot menstruel. Purge le foie. Stimule l’appétit et les sécrétions biliaires.

 

Mélisse, Melissa officinalis : (dans l’alcool 40 %) plante du lâcher-prise. Elle calme le tube digestif, soulage les indigestions, crampes et spasmes d’estomac, nausées de grossesse. Utile lors de vertiges, migraine, bourdonnement d’oreilles. Apaise et détend. Énergise sans nervosité. Aussi anti-virale. À cet égard, on peut appliquer la teinture en externe sur l’herpès ou le zona.

 

Molène, Verbascum thapsus : (dans l’alcool 40 %) plante de base pour traiter le système respiratoire, la molène apaise l’irritation des tissus et à long terme permet à la muqueuse de retrouver son intégrité. Pour les cas d’asthme, bronchite, pneumonie, allergies, tabagisme, ainsi que toux et catarrhe. En externe, l’huile de fleur de molène est traditionnellement utilisée pour traiter les maux d’oreille. Adoucit et calme toutes les formes d’inflammations et d’irritations. Nettoie le sang.

 

Ortie, Urtica dioica : (dans l’alcool 40 % ou le vinaigre de cidre de pomme) : grande spécialiste du fer, dont elle favorise l’assimilation, elle est nutritive (notamment riche en chlorophylle, fer, calcium et magnésium) ainsi que tonique des reins. Particulièrement recommandée durant la grossesse. La feuille d’ortie redonne de la vitalité et aide à détoxiquer le corps en douceur. Indiquée contre l’anémie, la fatigue générale, les problèmes de peau et les différents types d’arthrite. Intéressante pour traiter les cas d’allergies, les malaises causés par les dermatoses et l’urticaire et pour son action régulatrice des hormones. Bénéfique aussi pour assurer de bonnes fonctions intestinales. Favorise l’élimination de l’acide urique. La graine est considérée comme trophorestaurateur rénal, alors que la racine est utilisée de son côté pour traiter les différents troubles de la prostate. Bref, une plante passe-partout très utile dans divers traitements de fond.

 

Pissenlit, Taraxacum officinalis : (dans l’alcool 70 %) reconnu pour son efficacité à détoxiquer le foie et la vésicule biliaire, il œuvre aussi au niveau du pancréas, de la rate, et des reins. Cholagogue, il facilite l’évacuation de la bile vers l’intestin et draine les toxines. Assiste le foie dans toutes ses activités. Appuie aussi les fonctions rénales, entretient le système artériel et contribue à réduire le taux de cholestérol. L’inuline contenue dans la racine régularise la glycémie, donc utile aux diabétiques.

 

Prêle, Equisetum arvense : (dans le vinaigre de cidre de pomme) : riche en silice. Aide à la santé des os, des dents et des ongles. Soulage les douleurs articulaires, les problèmes urinaires : cystites, coliques néphrétiques. Pour son effet reminéralisant en cas de fracture ou d'ostéoporose.

 

Propolis : (dans l’alcool 94 %)

En interne : Améliore les défenses de l'organisme contre les infections bactériennes, fongiques et virales grâce à une stimulation du système immunitaire et à ses propriétés antibiotiques qui ne perturbe pas la flore intestinale.

Traite les affections de l'appareil respiratoire et de la sphère ORL par ses effets anti-inflammatoire, antitussif et anesthésique.

En externe : Antiseptique et désinfectant sur les plaies et blessures. Il a une action nettoyante et réparatrice. Il a un effet stimulant sur la régénération et la croissance des tissus.

Contre les affections de la peau : verrues, mycoses et pied d'athlète.

 

Reishi, Ganoderma tsugea : (dans l’alcool 94 % et décoction) Le reishi est un champignon fabuleux qui agit sur plusieurs systèmes de l’organisme afin de préserver la santé et l’équilibre des fonctions vitales. Il agit notamment sur les systèmes immunitaire, respiratoire, cardiaque, nerveux ainsi que sur les fonctions du foie.

Le reishi est tenu en très haute estime par la médecine traditionnelle chinoise (MTC) qui le nomme « ling zhi », la plante de l’esprit. En Chine, on le retrouve associé à des figures de vieux sages et même dans l’iconographie de la cité interdite.

 

Ganoderma lucidum, de son nom latin, peut tout autant renforcir un système immunitaire déficient que tempérer les actions d’une immunité trop réactive, en cas d’allergies ou de maladies auto-immunes par exemple. Cette capacité dite « immuno- modulatrice » est rendue possible par la présence de plus d’une centaine de polysaccharides et tout autant de triterpénoïdes qui sont contenus dans le reishi.

 

Ce champignon accroît la production de cellules immunitaires en tout genre : cellules tueuses naturelles, macrophages, immunoglobulines, lymphocytes T et autres. De plus, selon les études scientifiques, des effets antitumoraux sont attribués au reishi car celui-ci multiplie par 5 à 29 fois les facteurs de nécrose tumorale. Cependant, il convient de consommer le reishi plusieurs semaines d’affilée pour bénéficier de ses effets. Lorsque nous sommes malades de façon aiguë, il est un peu tard pour faire appel à son action.

 

Le reishi harmonise la triade des fonctions nerveuses, cardiaques et respiratoires qui fonctionnent en étroite relation les unes avec les autres. Son surnom de plante de l’esprit provient de sa capacité à clarifier les pensées et à apaiser l’agitation mentale. La relation entre les sentiments ressentis au niveau du cœur et les représentations de l’esprit est harmonisée, favorisant une compréhension et une expression plus simple et claire des besoins et des humeurs.

 

Ce champignon est utilisé de longue date pour prévenir le mal de l’altitude car il améliore la respiration cellulaire. Ses effets anti-inflammatoires bénéficient aux asthmatiques et aux personnes souffrant de congestion pulmonaire chronique. Des études cliniques effectuées en Chine sur des milliers de patients atteints de bronchite chronique ont démontré une amélioration de leur état dans 60% à 90% des cas (Chang & But, 1986).

 

Également considéré comme adaptogène, le reishi régularise aussi peu à peu les fonctions des glandes surrénales, impliquées dans la gestion du stress. Au niveau circulatoire, le reishi diminue le taux de cholestérol et la tension sanguine excessive. Il a aussi été démontré qu’il réduit les douleurs cardiaques et l’arythmie tout en prévenant l’athérosclérose.

 

Au niveau du foie, le reishi contribue à régulariser les taux de sucre, de triglycérides et de cholestérol dans le sang. Il protège aussi les cellules des effets néfastes des toxines et radiations, entre autres grâce à ses antioxydants qui éliminent les radicaux libres. De plus, le reishi est sensiblement anti-inflammatoire, il diminue la sensation de douleur et il accélère la régénération osseuse.

 

Avec autant de bénéfices, on pourrait croire que le reishi est une panacée ou même douter de la véracité de ces affirmations. En fait, ce champignon est l’une des substances médicinales de la pharmacopée naturelle qui a motivé le plus de recherches scientifiques et celles-ci attestent de la plupart des vertus mentionnées.

 

Il convient cependant d’apporter un bémol : le reishi n’excelle pas dans tous les domaines. Il n’est pas l’anti-inflammatoire le plus puissant, pas plus qu’il ne régularise la glycémie autant que les meilleures plantes médicinales à cet effet. Sa qualité réside principalement dans la multiplicité de ses effets harmonisateurs et régulateurs à divers niveaux dans l’organisme. Toutefois, on retient que son action modératrice sur l’immunité est rarement égalée parmi les plantes médicinales.

 

Réglisse, Glycyrrhiza glabra : (dans l’alcool 70 %) tonique glandulaire. Agit particulièrement sur le pancréas qu’elle apaise. Stimulante des glandes surrénales : la réglisse participe au traitement des pathologies dues à une insuffisance des sécrétions hormonales par les glandes surrénales. Expectorante : la réglisse peut être utilisée pour soigner la toux.

Apporte un soulagement dans les cas d’ulcère d’estomac.

 

Romarin, Rosmarinus officinalis : (dans l’alcool 70 % ou dans le vinaigre de cidre de pomme) : La choline qu'il contient agit comme régulateur des lipides, au niveau du foie, et favorise la digestion. Ses vertus diurétiques facilitent l'activité rénale et participent à la prévention du rhumatisme. Ses propriétés antioxydantes ont un effet de stimulation sur l'activité cérébrale et améliorent la mémoire.

 

Sauge, Salvia officinalis : (dans l’alcool 40 %) Astringente et antiseptique : en gargarismes, la sauge calme les maux de gorge et la toux du fumeur.

Elle est aussi utilisée en cas de gingivite (la sauge a des propriétés anti-inflammatoires), de pharyngite, d'amygdalite ou d'aphte.

Tonique nerveux : stimulante des glandes surrénales, la sauge est conseillée en cas d'état dépressif, d'asthénie, de vertiges et d'hypotension.

Digestive : la sauge facilite la digestion gastrique. Elle aide aussi à traiter les vomissements, les diarrhées et les douleurs abdominales.

Stimulante hormonale : la sauge aide à régulariser les cycles menstruels ainsi qu'à calmer les douleurs des règles. Elle combat les bouffées de chaleur au moment de la ménopause, ainsi que d'autres troubles liés à cette période. Parmi les autres affections gynécologiques soignées par la sauge, citons encore la leucorrhée.

Antisudorifique : la sauge est la plante la plus efficace pour lutter contre une transpiration excessive et pour la réguler.

 

Scutellaire, Scutellaria lateriflora : (dans l’alcool 40 %) calmante. Soulage la douleur, les spasmes, convulsions et problèmes du système nerveux. Aide les personnes très sensibles et excitables. Favorise la venue des règles et le sevrage.

 

Sureau (fleurs), Sambucus canadensis (dans l’alcool 40 %) Anti-inflammatoire, antirhumatismale, antivirale, expectorante, antihistaminique, antioxydante, diurétique, antidiabétiques (insulinogène).

 

Trèfle rouge, Trifolium pratense (dans l’alcool 40 %) son action principale est de protéger l’intégrité des cellules. Recommandé aux personnes faibles ou atteintes d’un cancer. Puissant nettoyant du sang, facilite l’élimination des toxines et le bon fonctionnement de l’ensemble de l’organisme. Aide le cycle menstruel.

 

Valériane, Valeriana officinalis (dans l’alcool 70 %) sédative et calmante sur le système nerveux central. Effets hypotensifs et tranquillisants. Apaise la douleur, améliore la coordination, contrecarre l’effet hypnotique de l’alcool et augmente la capacité de concentration. Utile dans les cas de migraine, de neurasthénie, d’hystérie et d’autres troubles nerveux. Antispasmodique, elle encourage la relaxation de l’estomac.


Comparateur de produits (0)


La Propolis

La Propolis

30 ml

Antibiotique. Antiviral. Antifongique. Antiseptique.     La propolis est une résine récoltée et transformée par l’abeille. Elle la prend sur les bo..

25,00$

Le Reishi

Le Reishi

50 ml

    Le reishi est un champignon fabuleux qui agit sur plusieurs systèmes de l’organisme afin de préserver la santé et l’équilibre des fonctions vita..

25,00$

L'Armoise

L'Armoise

50 ml

Parasites intestinaux. Digestion lente. L'Armoise vulgaire a été cueillie dans son milieu naturel avec respect et macérée dans l'alcool pendant plu..

18,00$

La Scutellaire

La Scutellaire

50 ml

Tonifiante et calmante du système nerveux. La Scutellaire a été cultivée dans mon jardin et macérée dans l'alcool pendant plusieurs semaines par no..

18,00$

1 à 4 sur 4 (1 Pages)